Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Stand up paddle

Peut-être les avez-vous déjà vus sur une rivière ou à l’océan, debout sur leur large planche, une pagaie à la main… Ceux là sont les pratiquants d’une discipline nouvelle, apparue au début des années 2000, mais qui a le vent en poupe et fait chaque année de plus en plus d’adeptes. Zoom sur un sport spectaculaire qui ne vous laissera pas indifférents. 

Historique 

Discipline neuve en France et dans d’autres pays dans le monde, le stand up paddle peut pourtant se prévaloir d’un passé immémorial. A l’origine, ce sont les rois polynésiens qui se servaient de ces épaisses planches de bois pour surfer les vagues dans lesquelles ils se projetaient à l’aide d’une pagaie. La pagaie est ensuite tombée en désuétude, au moment où le surf connaissait ses heures de gloire… Par un étrange jeu du sort, ce sont justement des surfeurs qui ont remis au goût du jour le stand up paddle, stand up paddle qu’ils sortaient les jours où la mer était d’un calme plat…

Un sport aux nombreux avatars 

Le grand atout du stand up paddle, c’est que, contrairement au surf, il peut être pratiqué sur tous plans d’eau et par n’importe quel temps. En rivière, sur les lacs ou à la mer, il est pareillement utile, qu’on l’emploie pour surfer des vagues, pour se sculpter un corps de rêve, pour entretenir son cardio, pour participer à des courses de vitesse ou d’endurance ou pour découvrir de magnifiques paysages. Il est d’ailleurs une alternative parfaite au kayak ou au canoë dans l’exercice de la randonnée en eaux-vives.

Le Matériel 

Il est minimal : tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une planche, d’une pagaie et d’un leash. Précisons cependant qu’il existe des stands up paddle gonflables, lesquels sont particulièrement utilisés en rivière, là ou l’on risque d’abîmer sa planche sur les rochers du bord. Enfin, pour les randonnées en mer et en eaux-vives, un gilet de sauvetage et un casque sont plus que recommandés.

Du stand up paddle près de chez vous 

A la connaissance de Béarn Mag, il n’existe qu’un seul club de stand up paddle en Béarn, le Pau Pyrénées Stand Up Paddle Club, et celui-ci a deux lieux de pratique : le plat de Gelos (entraînement le samedi matin 11h) et le lac du Gabas (sortie occasionnelle – organisation d’une course le 7 avril : la Gabas paddle race). Pour découvrir ce sport, rien de plus simple, il vous suffit de prendre attache avec les responsables du club par mail à ppsup64@gmail.com. Par ailleurs, de nombreuses bases de loisirs qui proposent des activités en eau calme ou en eaux vives ont investi dans des planches, vous pouvez ainsi auprès d’eux prévoir votre initiation… et découvrir le plaisir de cette discipline très complète, propre à satisfaire vos motivations de sportif comme votre goût pour les calmes randonnées.

Related Posts