Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

La Riposte, revenir à l’essentiel

Un commerce de proximité qui ouvre dans un village de 800 âmes, c’est toujours une bonne nouvelle. Magasin de producteurs et épicerie bio, La Riposte a déjà un an et des projets en pagaille. Légumes, fromage, bière, viande ou pain made in Bigorre, il y a de tout a La Riposte… et derrière chaque produit un visage, un nom, un paysage. 

Mercredi 14 novembre La Riposte à soufflé sa première bougie et la semaine suivante, ouvrait deux créneaux supplémentaires. En plein coeur du village et hyper-accessible entre Tarbes et Bagnères, le magasin est une bouffée d’oxygène après les deux fermetures successives de l’épicerie il y a plusieurs années. A quelques jours des fêtes, détour gourmand du côté de Montgaillard…

La Riposte a donc ouvert dans les locaux de La Poste, qui a fermé… 

Laetitia Rigaux, épicière bio : La Poste n’a pas fermé, elle est hébergée juste en face dans la mairie de Montgaillard. Nous sommes arrivés dans ce local en octobre 2017 après quelques travaux d’aménagement, nous en sommes locataires. « L’épicerie a fermé il y a plusieurs années, le café il y a un an. Les gens ne viennent pas forcément parce que c’est bio, ils viennent parce que c’est au village » 

La Riposte, qu’est-ce que c’est ? 

J’étais à la recherche d’un local pour mon épicerie bio, je fais également des livraisons. De son côté Thomas Guérin, un jeune maraîcher de Montgaillard avait besoin de trouver de nouvelles solutions de vente directe. Après quelques échanges avec d’autres producteurs sur le marché de Bagnères, nous avons élaboré ce projet : mutualiser un même lieu pour réduire nos charges, s’entraider en assurant une permanence régulière, à tour de rôle. En un an de 6 producteurs, nous sommes passés à 15. Le but de l’association porteuse du projet* n’est pas que commercial. Nous avons le désir de proposer aux adhérents des ateliers, des conférences sur le thème de l’agriculture biologique, c’est quelque chose que nous allons développer courant 2019.

Vous prêchez des convaincus… 

Parmi nos clients, il y a des gens qui fréquentent déjà les AMAP. Mais en nous installant à Montgaillard, dont l’épicerie et le café ont fermé, nous ne ciblons pas uniquement des consommateurs de produits bio. Nous accueillons également des personnes qui découvrent le magasin par la proximité et viennent chercher leur pain, du fromage, des légumes. Ce n’est pas parce que c’est bio, mais parce que c’est au village.

Consommer autrement, c’est résister ? 

Je n’emploierais pas ce mot. Je dirais plutôt que c’est soutenir l’activité paysanne, les petites entreprises indépendantes. Pour le consommateur il n’y a pas de surcoût, les prix sont les mêmes qu’au marché. Chaque producteur assurant la permanence est en capacité d’informer les clients sur la provenance des produits, nous mettons également à disposition une bibliothèque en lien avec l’agriculture biologique, l’écologie. La Riposte est ouverte le lundi de 16h30 à 18h30, le mercredi de 16h30 à 18h30, le jeudi de 10h à 12h, le vendredi de 16h30 à 18h30, le samedi de 9h30 à 12h. *APPEL (Association des petits producteurs et pour les échanges locaux)

La Riposte, c’est… 

Les fromages de Samuel et Marion Marguet (Astugue), le pain et les fromages de chèvre de Benjamin Sallanabe (Astugue), le miel de Loïc Ramos (Trébons), le jus de pomme de Cécile et François Aubault (Arrodets), la bière des Brasseurs de l’Adour (Bagnères), les sorbets de Céline (Ste- Marie de Campan), les fruits et légumes de Thomas Guérin et Aurélien, des pruneaux et jus de raisin, l’épicerie bio de Laetitia Rigaux, les poteries de Clémentine Aime (Asque), les conserves de canard de la ferme du Barran (Pouzac), les conserves de porc de la ferme de Juanche (Tajan), le vin bio AOC Minervois Le Pech d’André, des tartines végétales, les extraits fermentés de chez Edith et Thierry Bonnet, des cosmétiques. Nouveau : paniers cadeaux pour Noël, à offrir ou à s’offrir !

Related Posts