Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Les lieux de la vie (nocturne) étudiante…

Vous avez été attentifs toute la journée à vos différents CM et TD (Cours magistraux et Travaux dirigés pour les non-initiés), vous avez bien mérité un petit moment de détente le soir venu… Et maintenant que vous êtes autonomes et libérés des interdits familiaux, la ville de Pau (si c’est bien là que vous prévoyez de faire vos études) vous réserve quelques endroits incontournables, dont on ne vous propose ici que la portion congrue… 

Le Quartier du Triangle 

Quartier qui, comme son nom l’indique, a la forme d’un triangle, circonscrit qu’il est par les rues Castetnau, Lespy et Henri Faisans. Il y a quelques années, c’était le centre bouillonnant de la vie nocturne paloise ; malheureusement, certaines adresses ont été contraintes de mettre la clef sous la porte, notamment l’emblématique Show Case dont on attend toujours la réouverture… Il y demeure toutefois suffisamment de bars et d’établissements de nuits pour occuper ses soirées, en particulier le Garage où tout étudiant digne de ce nom se doit d’aller boire une pinte au moins une fois dans son existence. Santé !

Le boulevard des Pyrénées 

Le jour on y profite de la vue extraordinaire sur les montagnes, le soir de l’enfilade de bars Galway – Winfield – Café Russe, repères des étudiants en pré-soirée avant qu’ils n’aillent trouver refuge dans des établissements repoussant plus loin l’heure de leur fermeture. Le combo classique, qui permet aussi bien de siroter tranquillement une limonade pour se récompenser d’une dure journée de labeur que de boire des breuvages plus corsés en bande et dans une ambiance festive… Comme pour le Quartier du Triangle, expérience inévitable !

Le Hédas 

Nouvellement rénové, le quartier de ceux qui entendent explorer nuitamment les bas-fonds de la ville de Pau. Hors les restaurants qui y prospèrent, pas nécessairement accessibles à toutes les bourses, deux adresses méritent le détour : la première, c’est le bar L’Imparfait, endroit où l’on peut s’installer en terrasse en début de soirée comme boire quelques bières à une heure plus avancée ; la seconde c’est la boite de nuit le Durango (couramment surnommé le «dudu» par ses habitués), à l’ambiance plutôt Rock & Folk, lieu réservé aux fêtards qui aiment finir leur soirée au petit matin… On vous conseille aussi le Hédas comme terrain de promenade diurne, pour son atmosphère particulière et un peu hors-du-temps, qui fera le délice des rêveurs et des poètes en herbe.

L’Ampli / La Centrifugeuse 

Deux lieux de concerts (et plus généralement de spectacles pour La Centrifugeuse) qui valent chacun le détour : à l’Ampli, vous pourrez vous en mettre plein les oreilles si vous êtes mordus de rock, hard rock, métal, électro, etc. ; seul détail susceptible de vous refroidir, la salle se trouve à Billère, et nécessite donc d’être véhiculé. La Centrifugeuse, c’est tout l’inverse : implantée qu’elle est sur le campus universitaire, elle ne vous laisse aucune excuse pour ne pas la fréquenter. La programmation y est plus généraliste, inclut des rendez-vous théâtre et danse, et satisfera en particulier l’étudiant cu rieux que l’on vous souhaite de devenir… Pour plus d’informations, le mieux est encore de vous en remettre à votre ami internet : www. ampli.asso.fr et www.la-centrifugeuse. com

Le Méliès 

L’unique cinéma Art et Essai de la ville de Pau. Bon, on vous connaît les étudiants : oui le Marvel Cinematic Universe a encore de beaux jours devant lui (surtout depuis la sortie de Deadpool 2), et il est plus probable que vous préfériez les films de Michael Bay à ceux de Jean-Luc Godard…
Il n’empêche que si vous ne sortez pas de votre zone de confort pendant vos études, il est peu probable que cela vous arrive plus tard dans votre existence.
En conséquence : prenez vos tickets pour Le Méliès (pour les étudiants, c’est moins cher), on vous garantit que vous ne le regretterez pas…

Related Posts