Close
0
  • Bigorre Mag - Béarn Mag

Destination Cracovie…

Avec ce numéro, Bigorre Mag inaugure sa série vacances (parce qu’il n’est jamais trop tôt pour y songer) en vous présentant l’une des destinations accessibles par vol direct depuis l’Aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées. Cette quinzaine, on embarque pour l’époustouflante Cracovie, capitale culturelle de la Pologne, généralement peu connue des touristes sauf de ceux qui ont déjà eu la chance d’y mettre les pieds… Petite sélection de ce qu’il y a à y voir

Le centre-ville 

Première surprise quand on arrive à Cracovie : tout le centre-ville est entouré d’un grand parc qui donne à la ville un petit air britannique. Ce parc franchi, on arrive rapidement à la Grand-Place qui compte parmi les plus étendues d’Europe ; il faut y visiter absolument la Basilique Sainte-Marie (et son retable médiéval en bois sans nul autre pareil), ainsi que la majestueuse Hall aux draps, où se nichent un marché permanent et un musée d’art populaire qui vaut le détour…

Le château du Wawel 

Cracovie ayant été la capitale de la Pologne de 1305 à 1595, elle abrite le château historique des Rois de Pologne. S’y trouvent de nombreux artefacts liés à l’histoire royale de la Pologne, ainsi qu’une importante collection d’art. Visite absolument incontournable !

Le quartier juif de Kazimierz 

Un quartier ayant beaucoup souffert, du fait de la confession de la majorité de ses habitants, des affres de la Seconde guerre mondiale. C’est aujourd’hui un lieu animé et charmant, où l’on peut visiter des synagogues, flâner le long des rues et déjeuner sur le pouce. Idéal pour ceux qui aiment s’égarer au gré des ruelles…

L’ancien camp d’Auschwitz-Birkenau 

Ce n’est certes pas le lieu le plus hospitalier des environs de Cracovie, mais c’est une étape obligée pour quiconque entend réaliser son devoir de mémoire. Auschwitz-Birkenau a été le camp concentrationnaire le plus vaste du IIIe Reich, et y moururent un million et demi de déportés. Il est aujourd’hui un musée- mémorial. Comptez une bonne journée pour le visiter.

Et aussi… Les mines de sel de Wieliczka, l’usine d’Oskar Schindler, la forteresse Barbacane, le Monticule de Kosciuszko, …

Y aller A partir de l’aéroport Tarbes – Lourdes – Pyrénées, deux départs par semaine du 4 avril au 24 octobre, ce qui vous permettra de moduler votre séjour entre quelques jours et une semaine… ou davantage, bien entendu, si par hasard il arrivait que vous tombiez amoureux de la ville. Au Mag, nous le sommes déjà. Bon voyage !

Related Posts